actualites
 
Archives 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019
 
NOËL

Difficile de dire Joyeux Noël à une famille qui se trouve dans l’inquiétude pour être confrontée à des situations de pauvreté.

Difficile de dire Joyeux Noël à une famille en recherche d’un toit pour mettre « à l’abri » les siens, nous souvenant que des milliers d’enfants sont victimes du mal logement

Difficile de dire Joyeux Noël à une famille touchée par les accidents de la vie et le malheur innocent.

Un enfant nous est né. Cette naissance ne change rien à cette dramatique réalité et pourtant déjà, elle en modifie les perspectives. Les puissants ne le savent pas, mais les pauvres que sont les bergers de tous les temps viennent à Bethléem pour s’approcher d’une famille « condamnée » à n’offrir pour berceau qu’une simple mangeoire à son enfant.

L’enfant-Dieu n’est pas l’enfant-roi.

« Le difficile est le chemin », suivant l’expression de la philosophe Simone Weil, celui d’une espérance contre toute espérance.

Difficile combat.

L’enfant-Dieu réveille en nous l’enfant éternel pour ne point sombrer dans le cynisme ou simplement l’indifférence. Le miracle de Noël, c’est précisément de la faire reculer.

Le soir de Noël 1886, Claudel envahi par l’ennui, sans toutefois clore sa recherche de sens, habite soudain le sentiment déchirant de l’innocence, de l’éternelle enfance de Dieu. Dieu existe, ce soir de Noël, Claudel se mit aussi à exister.

Désarmés comme un enfant, nous voici surpris de rejoindre nos Bethléem, lieux où des hommes souffrent, luttent, vivent pour croire qu’il y a justement un autrement.

Loin d’être un souvenir, Noël nous invite à naître : ne nous étonnons pas si tant de retournements se sont produits en cette nuit. Des hommes découvrent que la vie n’est pas ce qu’ils pensaient ou ce qu’ils croyaient, pour être une relation suscitant une étrange lumière dans le clair-obscur de notre histoire.

Difficile, l’accouchement à la vie. Ne nous faut-il pas quitter un peu nos certitudes, nos partis pris, tels les bergers qui ont su lire des signes pour devenir semeurs d’étoiles, ou encore ces Mages qui repartiront par un autre chemin.

Noël est autant un avènement qu’un étonnement.

Sur ce chemin, nous découvrons une lumière qui rend visibles ceux-là mêmes qui sont invisibles à nos sociétés : c’est Noël ! Alors seulement en vérité, pour être plus en humanité, nous pouvons dire : Joyeux Noël.

Bernard Devert

 

Publié le 20 décembre 2018à 15h16

https://habitat-humanisme.blogs.la-croix.com/noel/2018/12/20/

Bernard Devert, professionnel de l’immobilier, prêtre du diocèse de Lyon, a créé l’association Habitat et Humanisme en 1985, Mouvement visant la réconciliation de l’économique et du social, de l’humain et de l’urbain.

Retour

 

Retour

         
 
Site 300LaSalle



Subscribe to our mailing list

* indicates required




Bulletin N. 257
La RÉGION LASALLIENNE D’AFRIQUE ET MADAGASCAR
« Une Région toujours en construction … »

Bulletin N. 257 (pdf – 13MB)


lasalle-po.org